Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Les choses à vérifier avant d’acheter une maison

Se lancer dans l’achat d’une propriété est une aventure aussi excitante qu’intimidante. Même si vous avez un coup de foudre pour une maison ou un appartement, il convient de prendre autant de précautions que possible avant de faire une offre.

Lorsque vous visitez une propriété, soyez à l’affut de problèmes éventuels, et n’oubliez pas qu’il peut être facile de cacher des traces d’humidité derrière une couche de peinture fraiche ou un nouveau papier peint. Vous ne serez peut-être pas en mesure de voir tout ce qui peut être problématique, mais vous remarquerez sans doute plusieurs choses. Voici une liste à garder dans votre poche lors des visites : 

A l’intérieur

  • Vérifiez qu’il n’y a pas de fissures dans les murs ou les plafonds.
  • Vérifiez les parois internes pour déceler des signes d’humidité – les signes révélateurs incluent la moisissure, la peinture qui s’écaille et le papier peint qui se décolle. Autre signe inquiétant : un mur est humide au toucher.
  • Problèmes de condensation – le plus souvent vous les verrez dans les cuisines et les salles de bains.
  • Installation électrique : si le logement a plus de 5 ans, demandez au propriétaire de vous fournir une attestation de conformité et vérifiez la présence d’un interrupteur differentiel, qui est maintenant une obligation selon la norme NF C 15-100.
  • Vérifiez les planchers et revêtements en bois : y a-t-il de la vermoulure ou des trous forés par des vers à bois ?
  • Méfiez-vous des boiseries internes qui s’effritent. Cela pourrait être un signe de pourriture sèche.
  • Demandez à voir le grenier ou les combles – vérifiez s’il y a une bonne couche d’isolation (environ 200 mm) et si de la lumière passe à travers le toit.
  • Vérifiez la plomberie, en particulier la pression de l’eau – une pression faible pourrait être un signe de potentiels problèmes de plomberie.
  • Vérifiez l’état des planchers et des sols en linoléum – n’hésitez pas à sautiller dessus pour voir s’ils sont bien durs ou si vous « rebondissez », signe que les planchers sont vieux ou de mauvaise qualité.

Vermoulure

Vermoulure. Photo : Brian Robert Marshall

A l’extérieur

  • Vérifiez la maçonnerie. Si les joints sont en mauvais état, l’humidité peut pénétrer. Vérifiez aussi si vous voyez des taches sombres (synonymes d’humidité) dans les coins ou sous les gouttières.
  • Vérifiez si la maison dispose d’un système de feuilles d’étanchéité pour résister à l’humidité. Dans les propriétés anciennes, il est tout à fait possible qu’aucun système d’étanchéité n’ait été mis en place lors de la construction de la maison, donc vous devrez demander au propriétaire quelles mesures ont été prises pour éviter les remontées d’humidité.
  • Vérifiez le toit. Assurez-vous qu’il n’y a pas de tuiles manquantes et que la ligne de toit n’est pas affaissée. Vérifiez l’état de la gouttière. En cas de toit plat, vérifiez l’absence de fissures.
  • Vérifiez la cheminée pour vous assurer que les joints de maçonnerie sont en bon état.
  • Vérifiez s’il y a des fissures dans les murs extérieurs. Les grandes fissures peuvent signaler un affaissement.
  • Vérifiez si le système d’égouts semble bloqué ou endommagé.
  • S’il y a de grands arbres près de la propriété, vérifiez si les racines peuvent interférer avec les fondations et si les arbres sont en bon état.
  • Vérifiez s’il y a des signes de pourriture sur les portes et fenêtres.

PlafondUn plafond en mauvais état. Photo : Spikebrennan

 

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article