Quel est le taux moyen d’une assurance emprunteur ?

51
taux moyen d’une assurance emprunteur

Afin de se prémunir des risques liés à un prêt, les banques sont unanimes et catégoriques sur la souscription d’une assurance emprunteur. Si vous aspirez à faire un emprunt dans un établissement financier, vous n’avez d’autres choix que de vous y conformer, car il s’agit d’un excellent moyen pour rassurer votre banque. Ainsi, avant même l’octroi du crédit, vous devez vous attarder sur le choix d’une telle assurance. Toutefois, trouver l’assurance avec un bon taux n’est pas de tout repos. En effet, d’un assureur à l’autre, celui-ci peut considérablement varier. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur le taux moyen d’une assurance emprunteur.

Taux d’assurance emprunteur : de quoi est-il question ?

Le taux d’une assurance emprunteur n’est pas à confondre avec celui d’emprunt. Il convient de faire une clarification avant d’entrer dans le vif du sujet.

A lire en complément : Comment contacter Aeras ?

En effet, alors que le taux d’emprunt renvoie au taux d’intérêt du crédit lui-même, le taux d’assurance emprunteur permet de faire le calcul des cotisations pour l’assurance. Ces dernières s’ajoutent à la mensualité du crédit.

Un taux d’assurance variable

Pour fixer le taux d’assurance emprunteur, plusieurs facteurs sont pris en compte par les assureurs. En fait, les conditions et les risques ne sont pas les mêmes pour tous les emprunteurs et les compagnies d’assurance sont prévisibles à ce sujet.

Lire également : Quel salaire pour emprunter 175000 ?

Ainsi, le taux appliqué dépend de l’âge de l’emprunteur, de ses antécédents de santé, de son statut professionnel, du montant d’emprunt et des garanties choisies. Le fait que l’emprunteur soit fumeur ou non va également influencer le taux d’assurance emprunteur. Un fumeur va payer plus pour son assurance qu’un non-fumeur.

Quels sont les taux moyens pour une assurance emprunteur ?

Bien qu’il n’est pas évident de donner avec exactitude le taux d’une assurance emprunteur, on peut tout de même avoir une idée sur ce dernier. Les taux d’assurance emprunteur varient d’un assureur à un autre. Ils appliquent des taux en fonction des risques à couvrir.

Les personnes ayant moins de 35 ans avec une bonne condition physique sont soumises à un taux moyen de 0, 45 %. Pour un emprunteur ayant entre 35 et 45 ans, le taux moyen de l’assurance emprunteur est de 0,50 %. Pour celui dont l’âge est compris entre 45 et 55 ans, le taux moyen d’une telle assurance est de 0, 85 %.

Pour les emprunteurs ayant plus de 60 ans et sans problème de santé grave, le taux moyen appliqué est de 1,20 %. En revanche, le taux moyen d’une assurance emprunteur pour un senior ayant des antécédents de santé, peut grimper jusqu’à 2 % du montant dû.

Les taux pour les non-fumeurs sont revus à la baisse. Comprenez donc que le taux de l’assurance emprunteur a un effet direct sur le prix final de l’assurance. Toutefois, les taux moyens mentionnés sont à titre indicatif.

À propos des tarifs en groupe et ceux individuels

taux moyen d’une assurance emprunteur

En termes d’assurance emprunteur, les assurés ont le choix entre l’assurance de groupe et la délégation d’assurance encore appelée contrat d’assurance individuelle.

La première option est proposée par les établissements financiers eux-mêmes. Pour l’assurance de groupe, son coût est partagé par l’ensemble des assurés. Le calcul est fait de telle sorte que le taux de l’assurance emprunteur est le même pendant toute la période de remboursement du crédit.

Ceci n’est pas le cas pour les contrats d’assurance individuelle proposés par les assureurs. Ici, le calcul du taux se fait sur le capital restant dû. L’avantage à ce niveau est que les mensualités diminuent au fil des années.

En somme, le taux d’une assurance emprunteur est un facteur à prendre en compte dans le choix de votre assurance. Compte tenu de la diversité des taux, il est important de faire une comparaison des offres (garanties, type de couverture en fonction de vos activités). Faites surtout attention au Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEG) qui prend en compte le taux et les différents frais. Vous aurez ainsi une idée réelle des mensualités à payer. Aussi, n’oubliez pas de choisir un contrat d’assurance qui prend en compte les garanties exigées par votre banque.