Quels sont les taux d’intérêt pratiqués actuellement ?

164

Vous désirez faire un prêt afin de financer un projet ? Pour savoir à combien s’élèvera votre emprunt, vous devez connaitre certains paramètres, dont le taux d’intérêt. Ce dernier varie selon les banques, le montant à emprunter, la durée du prêt et de l’année ou de la période. Ainsi, si vous envisagez de souscrire votre crédit en ce mois, découvrez ici les taux d’intérêt pratiqués actuellement sur le marché. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises, la surenchère et vous permet de bien faire les négociations.

Les taux d’intérêt à court terme pour un prêt

Quand vous effectuez un prêt bancaire, vous pouvez choisir de le rembourser dans un bref délai. Quand ce délai est inférieur ou égal à deux ans, la banque parle de prêt sur le court terme. Selon le contrat, vous pourriez avoir différentes échéances pour solder le capital du prêt et l’intérêt aussi. Toutefois, ces échéances seront toutes comprises dans les deux années qui suivent le jour où le prêt a été fait et n’excéderont pas cette durée.

A lire également : Explication du taux d'usure emprunteur pour mieux gérer votre emprunt

Il n’existe pas un taux fixe sur le prêt à court terme surtout que les besoins varient d’un individu à un autre de même que les risques. Cependant, il est possible de constituer une marge selon des montants donnés. Ainsi, vous aurez actuellement pour un prêt entre 3 000 et 4999 euros, un taux qui varie entre 2 % et 10,88 % pour un remboursement sur un an. Pour le même montant, le taux varie entre 6,6 % et 14,54 % quand vous devez rembourser sur deux ans.

Pour un montant compris entre 5000 euros et 14 999 euros, le taux varie entre 0,5 % et 2,2 % pour un remboursement à faire sur 12 mois. Quand vous élargissez le payement sur deux ans, les taux varient entre 2,50 % et 7,57 % pour le même montant. Vous aurez remarqué, les taux chutent quand le capital augmente et que le payement se fera très rapidement. Toutefois, pour avoir un faible taux ou un taux élevé, tout dépendra de la grandeur de risque que comporte votre profil.

A lire également : C'est quoi le zonage ?

Les taux à moyen ou à long terme pour un prêt

Le moyen terme chez les financiers est une durée supérieure à deux ans, mais il ne peut excéder 7 ans. Ainsi, si vous désirez faire un prêt que vous rembourserez sur cette durée, alors sachez que vous serez soumis à des taux d’intérêt du moyen terme. Dans le cas où vous ne pouvez pas rembourser dans cet intervalle, et que vous devrez prendre plus de 7 ans, alors vous aurez opté pour un long terme.

Par ailleurs, tous les montants ne sont pas admis pour un prêt remboursable à moyen ou long terme. En dehors de votre profil qui doit être particulier pour ce genre de prêt, vous devez avoir des raisons bien fondées. De plus, des programmes existent déjà pour des prêts sur le moyen ou le long terme. C’est le cas du prêt auto ou immobilier. Pour ces programmes, les taux d’intérêt sont déjà fixés et vous n’aurez pas beaucoup de problèmes dans les négociations.

En revanche, quand vous voulez un prêt personnel à rembourser sur ces durées, vous devez avoir un bon profil. Pour un montant supérieur à 15 000 euros par exemple, vous supporterez entre 3,3 % et 4,53 % quand vous devez tout rembourser déjà à la fin de la troisième année. Si votre paiement doit prendre beaucoup de temps, vous pourriez être amené à supporter jusqu’à 5 % d’intérêt et plus.

Les facteurs qui influencent le taux d’intérêt

Les taux d’intérêt représentent en quelque sorte le prix de l’argent emprunté. Ils varient chaque année et chaque mois. Cette variation s’explique par de nombreux facteurs à savoir le taux d’inflation, la croissance économique, la masse monétaire, la politique monétaire, etc. Certains facteurs relèvent également de l’établissement de prêt. Il s’agit notamment de la marge de la banque, la situation du bien immobilier. Le profil de l‘emprunteur influe aussi sur les taux d’intérêt. La banque tient compte de l’historique bancaire de son client, de l’état de ses comptes et de ses habitudes bancaires pour fixer le taux d’intérêt.