Quelle banque propose la meilleure assurance vie ?

3

L’assurance vie est l’enveloppe fiscale la plus populaire parmi les Français, avec près de 1 700 milliards d’euros en encours ! La grande variété d’investissements qui le rend possible, la flexibilité et la fiscalité avantageuse en font un investissement idéal pour construire une épargne à long terme et faire croître le capital. Mais compte tenu des centaines d’offres existantes et des contrats 2.0 offerts par les fintechs, il n’est pas facile d’y mettre fin. Pour le rendre plus facile pour vous et après avoir étudié une cinquantaine de contrats, nous avons sélectionné pour vous ceux qui nous semblent les plus intéressants !

A lire également : Comment augmenter les charges d'un locataire ?

Les meilleurs contrats en gestion libre

Lire également : Quel justificatif pour preavis réduit ?

Distributeur

Assureur

Perf. Euros 2019

Points forts

Informations

1

Spirica

1,65%

Fonds Euros — 0 honoraires — UA diversifiée

Plus d’informations

2

Surfutur

1,6%

Fonds Euros — 0 honoraires — 180 UC — pas de restriction

Plus d’informations

3

Vie suisse

1,3 % à 2,8%

Fonds Euros — 0 honoraires — 915 UC — pas de restriction

Plus d’informations

4

Apicil

(*)

OPCVM — Conseils personnalisés

Plus d’informations

(*) Assurance vie 100 % UC, dont les performances varient de 5 % à 12 % par an. Les performances passées ne préjugent pas les performances futures

Meilleurs contrats dans la gestion des mandats

Distributeur

Assureur

Perf. Dynamique 2019

Points forts

Informations

1

Surfutur

9%

FNB — 0 Coûts — Performance

Plus d’informations

2

Generali

14%

Gestion multi-projets — FNB — 0 Frais — Sécurisation progressive

Plus d’informations

Comment choisir et gérer votre contrat d’assurance-vie ?

Il est important de noter que un contrat d’assurance-vie n’est pas transférable  ! En d’autres termes, si vous voulez modifier votre contrat, vous devez le conclure… avec le risque de perdre les dégrèvements fiscaux associés à son ancienneté. Il est donc important de choisir consciencieusement. Voici 5 points que vous devez vérifier avant d’attribuer un contrat :

1/ Assurer la qualité du soutien offert

Un moyen simple de garantir la qualité d’un contrat est jetez un oeil sur les rendements de ses fonds en euros. Le rendement moyen pour 2018 était d’environ 1,4%, mais certains fonds de plus de 3% ! Consultez notre article sur les meilleurs fonds en euros disponibles en 2019.

Pour les contrats multimédias, assurez-vous que fournir un nombre suffisant d’unités de compte afin que vous puissiez diversifier votre portefeuille correctement. Le CU le plus commun est les OPCVM, mais certains assureurs donnent accès aux ETF (les fameux « trackers » qui reproduisent la performance d’un indice) et SCPI (fonds immobiliers).

N’hésitez pas à faire des recherches sur les différents CPU pour améliorer leur qualité Valider ! Des sites comme Morningstar analysent les différents fonds d’investissement et leur donnent une évaluation basée sur leur performance et leur qualité.

2/ Choisir un contrat à prix réduit

Notre conseil est, tout d’abord, éviter les contrats de frais d’entrée et de sortie (qui peut parfois atteindre jusqu’à 5% !). Il s’agit d’une pratique courante visant à payer le distributeur pour le contrat. Aujourd’hui, avec l’émergence des contrats en ligne, abonnez-vous directement et évitez ces coûts ! Bien sûr, nous n’avons pas sélectionné de contrats avec de tels coûts !

Les coûts de gestion sont, bien entendu, un critère qui doit être pris en compte. En effet, l’assureur qui gère votre contrat déduit annuellement un pourcentage du montant, qu’il s’agisse d’un eurofund ou d’une UC. Les frais sur les fonds en euros sont d’environ 0,6% par an tandis que le Les coûts de gestion sur le processeur sont légèrement plus élevés, environ 0,85% par année.

Attention, si vous choisissez un contrat multi-support avec l’ambition d’évoluer au fil du temps, Veuillez noter que les frais d’arbitrage que vous engagez (redistribution de vos actifs entre différents fonds UC/Euro) peuvent générer des frais d’arbitrage ! Si vous prévoyez d’être actif, il est préférable de donner la préférence à un contrat qui ne prévoit pas de frais d’arbitrage.

3/ Méfiez-vous des restrictions contractuelles

Si vous êtes allergique aux risques, jetez un oeil aux conditions générales de l’assureur ! Certains peuvent forcer l’épargnant à allouer une partie de leurs paiements de communications unifiées (partie qui n’est pas garantie). Cela peut représenter jusqu’à 50% des délais ! Ces restrictions sont souvent observées lorsqu’on investit dans des fonds opportunistes et des fonds immobiliers en euros, qui ont un rendement plus élevé que les fonds en euros traditionnels, mais limitent leur collecte.

4/ Gestion des mandats ou gestion libre

Vous pouvez choisir parmi gérer votre propre contrat (gestion libre) ou déléguer cette tâche à un professionnel (gestion sous mandat ou délégué).

Si vous ne voulez pas prendre de risques en investissant 100% de votre capital (ou presque) dans des fonds en euros, alors il est inutile de confier votre direction à un professionnel car il n’y a rien à gérer (vous payez des frais pour rien).

La question se pose davantage pour les profils « modérés » à « agressifs » qui investissent tout ou partie de leur portefeuille en CPU. Qu’il s’agisse de la répartition initiale du portefeuille et de son suivi au fil du temps, la contribution d’un professionnel peut être notoire. Surtout si votre éducation financière et/ou votre intérêt pour ces questions est faible.

5/ Diversifiez vos unités de compte

Si vous investissez tout ou partie de votre portefeuille dans des CPU pour augmenter votre retour, prenez le temps de choisir le bon. Recherchez sur Internet des informations CPU (gestionnaires, historique des performances, etc.) et répartissez vos ressources entre différents médias. Diversification des catégories de produits (prix, actions, hybrides, SCPI) et des zones géographiques (Europe, États-Unis, émergents, etc.).

Par exemple, vous pouvez choisir de mettre 10 % sur un Fonds du commerce mondial, 20 % sur un fonds d’intérêt (obligations) et 10 % sur un IPC. Au lieu de cela, évitez de placer 100% de votre UC sur un fonds qui investit exclusivement dans des actions françaises, cela vous rendrait très dépendant de l’économie française.

Vous pouvez également recourir à la direction sous commandement pour laisser l’allocation à un professionnel ! Tout ce que vous avez à faire est de choisir un profil de risque et le gestionnaire fera le reste.

Quelle est la valeur de l’assurance-vie en ligne ?

En ligne contrats d’assurance-vie sont presque identiques dans le cas des contrats conventionnels d’assurance-vie :

  • Les assureurs qui gèrent et assurent ces contrats sont les mêmes  : par exemple, il est Generali (l’un des plus grands assureurs au monde) Surfutur (assureur appartenant au groupe Crédit Mutuel Arkea) ou Spirica (filiale du groupe Crédit Agricole)
  • Un contrat en ligne donne droit les mêmes avantages et garanties qu’un contrat conventionnel. L’abonnement à Internet ne pose pas de risques supplémentaires ;
  • Contrats d’assurance-vie en ligne offre supporte tant (fonds en euros et unités de compte), voire plus, que les contrats conventionnels.

Alors, quelle est la différence entre l’assurance vie en ligne et l’assurance vie classique ?

  • L’assurance-vie en ligne est gratuit , c’est-à-dire qu’ils n’appliquent pas de frais d’enveloppe : pas de frais d’ouverture ou de conclusion du contrat, ni d’arbitrage ni même de paiement… Seuls les coûts de gestion du fonds en euros et des unités de compte perçus par l’assureur, quel que soit le type de contrat (en ligne ou classique), généralement autour de 0,2 % par an ;
  • Les polices d’assurance-vie en ligne sont distribuées par les institutions en ligne . Il convient de rappeler que l’assurance-vie n’est jamais distribuée par les assureurs, mais par des distributeurs autorisés (généralement les banques). Par exemple, un contrat Boursorama Life est distribué par Boursorama Bank et géré par l’assureur Generali. Les contrats en ligne sont distribués par des banques en ligne ou des distributeurs spécialisés, qui ne facturent pas de frais !
  • L’assurance vie en ligne est entièrement gérée sur Internet (ouverture, fermeture, gestion, etc.). Dans En cas de problème, vous pouvez contacter un service d’assistance par téléphone ou par e-mail.

Quelle assurance vie choisir ?

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs contrats dans le domaine de la gestion ouverte et mandatée. Découvrez nos comparaisons dédiées pour plus d’informations.

Nos critères de sélection des contrats

Face à la multitude de contrats d’assurance-vie existants, les comparer peut s’avérer compliquée et fastidieuse. Nous avons donc étudié plus de 50 contrats , pour sélectionner ceux qui nous semblent les plus intéressants. Les critères que nous avons choisis sont les suivants :

  • Mise en œuvre des fonds en euros
  • Coûts de gestion réduits
  • Appuie une unité de compte suffisamment diversifiée
  • Des solutions d’abonnement en ligne pratiques et une interface pour contrat

Nous avons fait cette sélection sur des contrats à la fois en gestion ouverte et mandatée, ce qui nous donne une double sélection.

La meilleure assurance vie en Open Management

Points forts Offre Promotionnelle Plus d’informations Notification détaillée

€350€

jusqu’au 31 mars 2021

Plus d’informations

Notification détaillée

– Coûts de gestion – Géré

****8

jusqu’à

Plus d’information

Notification détaillée

– Fonds immobilier euro – Diversité du processeur

Aucune restriction

150€

jusqu’au 31 mars 2021

Plus d’informations

Notification détaillée

– Fond Euro – Coûts de gestion –

Plus d’informations

Notification détaillée

– Coûts de gestion – Géré

Plus d’informations

Notification détaillée

– Conseils personnalisés – Fonds haut de gamme

Vous souhaitez en savoir plus sur les contrats d’assurance-vie en gestion ouverte ? Découvrez notre comparaison des meilleurs contrats en gestion libre !

Meilleure assurance vie gérée

Points forts Offre Promotionnelle Plus d’informations Détail notification

€350€

jusqu’au 31 mars 2021

Plus d’informations

Notification détaillée

– Gestion efficace – Nombre de CPU – Coûts de gestion

3 mois

frais de gestion offerts

Plus d’informations

Notification détaillée

– Gestion multi-projets personnalisée – Coûts de gestion – Sécurité progressive

400€

jusqu’au 31 mars 2021

Plus d’informations

Notification détaillée

– Gestion efficace en 2019 – Nombre de CPU

Plus d’informations

Notification détaillée

– Gestion efficace – Coûts de gestion – Nombre de CPU – État d’entrée

150€

jusqu’au 31 mars 2021

Plus d’informations

Notification détaillée

– Gestion efficace – Nombre de CPU – Coûts de gestion

jusqu’à

Plus d’information

Notification détaillée

– Fonds immobilier euro – Diversité des fonds

Vous souhaitez en savoir plus sur les contrats délégués d’assurance-vie ? Découvrez notre comparaison des meilleurs contrats !

Foire aux questions

Quelle banque offre la meilleure assurance vie ?

Nous vous conseillons de consulter les banques en ligne, qui offrent généralement les produits d’épargne les moins chers sur le marché. Les exemples sont Boursorama, Fortuneo ou ING.

A quelle heure ouvrir une police d’assurance-vie ?

Il est recommandé d’ouvrir un contrat dès que possible afin qu’il puisse atteindre 8 ans de service. Rappelez-vous qu’après 8 ans, vous bénéficierez d’un avantage fiscal sur les intérêts et les plus-values réalisées. Cependant, prenez le temps de choisir votre contrat correctement, car il n’est pas transférable.