Comment restaurer une maison ancienne ?

9

Rénover une vieille maison peut être une opération intéressante à condition que vous sachiez où mettre les pieds. Parce qu’il est possible d’économiser beaucoup d’argent en négociant la propriété et en faisant une partie du travail vous-même. Mais, surtout, il faut connaître les différentes étapes de la rénovation d’une maison afin d’organiser le travail et de le prioriser.

Refaire le toit

Les bâtiments anciens souffrent souvent de graves problèmes d’isolation et de toiture. La rénovation de la charpente, le changement de la toiture et l’isolation du toit sont des travaux à réaliser dès le début du chantier, la priorité étant de retirer la maison de l’eau et de l’air avant de procéder aux autres phases de la rénovation.

Lire également : Comment investir dans une société civile en placement immobilier ?

Démolition des murs endommagés

Après avoir vérifié qu’ils n’ont pas de transporteurs, la première étape de la rénovation de la maison implique la chute cloisons et murs qui sont trop endommagés ou qui n’ont plus besoin d’exister dans le projet de développement. Il est généralement fait au sol du plus haut niveau pour éviter la saleté sur le rez-de-chaussée lors de la rénovation des planchers.

Rénover le chef-d’œuvre

Après la démolition des pièces endommagées, suivez la retouche de maçonnerie pour consolider le cadre. C’est le moment de détecter tout problème d’infiltration, d’humidité ou de levage capillaire pour les éliminer et d’effectuer un traitement antiparasitaire si nécessaire.

A voir aussi : Comment faire une estimation de sa maison ?

Plan pour les installations dans la maison

Une fois les travaux rénovés viennent le temps de planifier les installations de la maison : nous effectuons les saignements, les passages du canal, nous mettons les évacuations, et nous créons tous les accès pour les développements futurs. Nous préparons également des raccords encastrés conçus pour passer des équipements électriques et plomberie. Si les portes et les fenêtres ne peut être réhabilité, il est aussi temps de les changer.

Encore une fois l’électricité, la plomberie et le chauffage et la climatisation

Il s’agit d’un travail fondamental pour amener les installations électriques, la plomberie, le chauffage et la climatisation aux normes qui assurent la sécurité des habitants de la maison et aident à optimiser les coûts énergétiques.

Fixer l’isolation et préparer les supports

L’isolation thermique et acoustique doit être examinée dans toute la maison, les plafonds et les murs recouverts de plâtre, de mortier ou de ciment. Une couche de mortier doit être appliquée sur le sol pour le niveler pour le préparer à la pose du futur revêtement (carrelage, tapis, parquet…).

Faire une façade de la maison

Si l’état de la façade l’exige, alors un retrait de la façade, du mur arrière et des façades de la maison peut être effectué après le traitement de la saleté et des endroits fragiles.

Pose les revêtements de sol

Des revêtements de sol tels que les carreaux, le parquet ou la moquette sont posés dans les salons et les salles d’eau de la maison.

Installer la menuiserie

Selon les matériaux choisis pour la pose sur le sol et les murs, les portes et les fenêtres peuvent être placées en place.

Peindre et poser le revêtement mural

Une fois les nouvelles ouvertures installées, il reste à poser le revêtement mural des différentes pièces, telles que le papier peint, les carreaux muraux ou la peinture. C’est l’étape ultime pour installer des meubles.

La rénovation d’une ancienne maison se compose de plusieurs étapes, en fonction de l’état du bâtiment. Certains sont essentiels et urgents parce qu’ils sont liés à la force du bâtiment et à la sécurité. Ceux dans le domaine de la décoration peuvent être reportés un contraste au fil du temps.