Comment calculer la classe énergétique de son logement ?

8

L’étiquette énergétique d’une maison ou d’un appartement soutient équilibre de la consommation d’énergie . Avec le label climatique, c’est l’un des deux éléments qui composent le Diagnostic de Performance Energy (DPE).

Comment faire un diagnostic de performance énergétique ? Quels sont les facteurs à prendre en considération pour connaître l’étiquette énergétique de votre maison ?

A lire également : Comment choisir la façade de sa maison ?

Diagnostic de la performance énergétique : ce que vous devez savoir

Le DPE peut être très utile pour améliorer la performance énergétique d’un bâtiment.

Il est basé sur plusieurs éléments :

A lire aussi : Comment connaître le prix au mètre carré ?

  • Logement (surface, orientation, murs, fenêtres, matériaux…),
  • L’équipement chauffage, production d’eau chaude domestique, refroidissement et ventilation,
  • La quantité d’énergie consommée sur la base de factures lorsque c’est possible,
  • Consommation d’énergie estimée pour une utilisation standard de la maison (par exemple, dans le cas de logements neufs ou inoccupés).

La lecture des étiquettes énergétiques et climatiques permet d’avoir une vision globale des diagnostics de performance énergétique. Ils établissent sept classes de A à G. Il s’agit du même type d’étiquette que celui indiqué sur l’appareil électroménager.

Comment connaissez-vous l’étiquette énergétique de votre maison ?

Étiquette énergétique prend en compte la conception de l’appartement ou de la maison : matériaux, murs, fenêtres ; ainsi que sur les équipements de chauffage et d’eau chaude domestique.

Ces éléments permettent de classer le bien en fonction de la consommation annuelle d’énergie en kWh/m² consommée sur un an. Le logement peut être considéré très épargnant (classe A, avec une consommation inférieure jusqu’à 50 kWh/m²), ou très gourmands en énergie (dans la classe G, avec une consommation égale ou supérieure à 450 kWh/m²).

Certains simulateurs vous permettent de pour calculer votre étiquette énergétique en ligne et avoir une idée de la consommation d’énergie. Ils peuvent également servir pour faire une équation .

Exemple pour une surface habitable de 70 m2 avec des murs en pierre, bénéficiant d’une isolation des murs et des toits mais avec menuiserie en bois et vitrage simple, sans volets roulants. Source : SimulatorEnergetique.fr

Exemple pour la même propriété, avec double vitrage PVC fenêtres et volets.

En savoir plus sur l’aide financière pour isoler la samaison