Comment ça marche la Loi Pinel ?

13

L’achat d’une propriété pour la louer en vertu de la Loi Pinel est l’un des investissements les plus populaires du moment. Le fonctionnement du régime, le calcul de l’avantage fiscal et les conditions à remplir sont actualisés.

Résumé

A lire aussi : Comment amortir un immeuble ?

  • Comment fonctionne la fiscalité dans la législation PINEL ?
  • Comment calculer la réduction d’impôt PINEL ? Exemples.
  • Déduction fiscale, crédit ou réduction d’impôt PINEL ? Quelles différences ?
  • Quelles conditions doivent être remplies pour réduire vos impôts grâce à l’exonération fiscale PINEL ?
  • Comment trouver les textes et savoir déclarations de revenus à faire dans la loi PINEL FILE ?

Comment fonctionne la fiscalité dans la législation PINEL ?

La loi Pinel permettra à un investisseur d’acquérir une propriété afin de la louer avec une réduction d’impôt étalée sur plusieurs années. Le gouvernement met régulièrement en place de tels arrangements pour encourager les contribuables à investir dans les zones de déclin (la loi Pinel remplace le Duflot qui remplace le Scelllier, etc.). En particulier, le Gouvernement publie une liste des zones du territoire français éligibles à la loi Pinel. Si un investisseur achète une propriété pour la louer et remplit les conditions décrites ci-dessous, il pourra bénéficier d’un allégement fiscal grâce à l’allégement fiscal Pinel. Il s’agit d’un avantage fiscal calculé sur le prix d’achat de la propriété, de sorte qu’il minimise l’acquisition de la propriété. C’est l’un des ressources communes de l’impôt fiscal utilisé par de nombreux Français ces dernières années.

Comment calculer la réduction d’impôt PINEL ? Exemples.

La taxe fiscale dépend du prix d’achat de votre location immobilière. L’administration fiscale vous remboursera chaque année 2% du prix d’achat de la propriété pour les 6 premières années. À la fin, vous pouvez choisir de continuer le loyer sur une période de 3 ans pour bénéficier à nouveau d’un allégement fiscal de 2 % par an. Au bout de 9 ans, il sera possible d’obliger une dernière fois sur une période de 3 ans à avoir un impôt de 1%. Par conséquent, il sera nécessaire de s’engager à 6 ans de loyer minimum, voir plus de 9 ans ou 12 ans pour ceux qui le souhaitent.

A découvrir également : Quand Peut-on déduire les intérêts d'emprunt ?

  • 6 ans : 2% du prix de la propriété ou 12% de réduction des taxes.
  • 9 ans : 2% du prix de la propriété ou 18% de réduction des taxes.
  • 12 année : 2% pour 9 ans et 1% pour 3 ans ou 21% de réduction.

Nous calculons la taxe sur les avantages sur le prix d’achat de la propriété. Il est tout à fait possible de participer d’abord en 6 ans, puis à 9 ans, puis 12. Un exemple simple sera plus bavard.

exemple

M. Corrigetonimpot achète une propriété pour la louer qui coûte 150.000€. Comme il est situé dans la zone Pinel, M. aura une réduction d’impôt annuel.La taxe fera le calcul suivant : 150 000 * 2% = 3.000€. Cela signifie que M. bénéficie d’une réduction d’impôt de 3 000 euros par an pendant 6 ans, voir 9 ans s’il continue le loyer. A partir de la neuvième année, la réduction Pinel passe à 1% ou 1.500€. Total : 3000 * 9 1500 * 3 = 31.500€ moins taxes. M. a récupéré 21 % du prix de la propriété parce que 150 000 * 21 % = 31.500€.

Les autorités fiscales conservent ce calcul sur la base de deux logements maximaux par an, avec un maximum de 300 000 euros retenus (et 5 500€ par an) mètres carrés). Sur la base de ce plafond, nous pouvons calculer que la réduction d’impôt de Pinel peut atteindre jusqu’à 6 000€ par an pendant 9 ans, suivie de 3 000€ sur les 3 prochaines années si vous achetez un bien immobilier pour un montant de 300 000€ ou plus. Plus d’informations basées sur le calcul de la taxe peuvent être trouvées ici : Détails du coût pour calculer la réduction Pinel.

Déduction fiscale, crédit ou réduction d’impôt PINEL ? Quelles différences ?

La taxe fiscale en droit Pinel prévoit une allégement fiscal. Ce concept est très important. Ce n’est pas une déduction, ni un crédit d’impôt, mais une réduction d’impôt de Pinel ! La déduction diminue le revenu imposable, puis réduit l’impôt, mais moins efficace (une déduction de 1 000 euros sera inférieure à 1 000€ d’impôt). La réduction est immédiatement supprimée de la taxe, ce qui est de très bonnes nouvelles pour l’investisseur Pinel. Si vous achetez une propriété de 100 000€ et qu’on vous annonce une taxe Pinel de 2 000€ par an, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 2 000€ par an. La mauvaise nouvelle, c’est que, contrairement au crédit d’impôt, le rabais n’est pas remboursé s’il n’est pas utilisé.

exemple

M. Corrigetonimpot achète des biens immobiliers Pinel pour 100 000$. Il a souffert d’une baisse de revenu et son impôt pour les années suivantes s’élève à 500€. Comment le rabais Pinel est-il utilisé ? — L’administration fiscale calcule la réduction de 2% du prix de la propriété, donc 2 000 €.— Il déduit la réduction d’impôt : 500 — 2.000 = 0 €.Ceci n’est pas un crédit de sorte que l’excédent est perdu.

Pire, si vous n’êtes pas imposable, alors la réduction Pinel n’a pas de sens. Puisque nous nous engageons à respecter la durée, il est très important de vous assurer que vous disposez de la taxe nécessaire pour profiter pleinement de la taxe Pinel. Le reste n’est pas utilisé ou reporté… il est perdu !

Quelles conditions doivent être remplies pour réduire vos impôts grâce à l’exonération fiscale PINEL ?

En plus de l’obligation de location et de la nécessité d’investir dans une zone éligible, il sera nécessaire de respecter plusieurs conditions pour avoir votre taxe dans la législation Pinel.

  • Prix de location : le montant des prix de location doit être inférieur à un plafond en fonction de la zone où se trouve votre propriété. L’idée est de rendre les hébergements Pinel accessibles et de s’assurer qu’ils sont loués. Pour faire le montant maximum possible pour votre loyer, J’ai détaillé les règles ici : Comment calculer le loyer maximum pour votre propriété Pinel ?
  • Locataire : toujours avec l’idée de rendre l’hébergement accessible, vous devez louer à des locataires avec un revenu modeste. Leurs dernières déclarations de revenus doivent avoir un revenu fiscal de référence inférieur à un certain seuil. Il est interdit de louer à une personne se trouvant dans sa résidence fiscale. Voir : Limitation des ressources du locataire à respecter en droit Pinel.
  • Pour les biens construits ou acquis dans VEFA, il est nécessaire que les biens soient complétés avant une certaine période sous peine de perte du rabais Pinel. Voir : Quelle date limite pour être admissible à la législation Pinel ?
  • Performance énergétique : la nouvelle et les structures doivent être conformes à la réglementation thermique RT 2012 et les marchandises sous le label HPE ou Rénovation de la BBC 2009 à réaliser.

Vous devez également remplir plusieurs déclarations de revenus par année

Comment trouvez-vous les textes et savez-vous quelles déclarations fiscales devraient être faites dans la législation PINEL ?

Une fois que vous aurez acquis votre propriété, trouvé vos locataires et que votre loi Pinel a été introduite, vous aurez un dernier problème : faire des déclarations d’impôt. Les organisations ne vous guident plus à ce niveau et peuvent être très compliquées. La rentabilité de votre taxe fiscale en droit Pinel passera par une optimisation de vos déclarations fiscales. Vous devez jongler entre les frais déductibles du loyer, les frais à inclure dans le coût de calcul de la réduction, trois déclarations fiscales qui doivent être remplies à des dates différentes etc… J’ai écrit un article qui vous permettra de savoir quelles déclarations d’impôt vous devez soumettre et quand en fonction de la nature de votre investissement : Pinel — déclarations de revenus pour la première année. Pour aller plus loin, je l’ai écrit un Ebook entier sur l’optimisation fiscale de votre investissement que vous trouverez ci-dessous.Pour trouver les textes en vigueur, vous devez vous tourner vers le « BOFIP » alias Bulletin officiel des finances publiques. Il y a plusieurs BOFIP qui font chacun plusieurs dizaines de pages pour chaque aspect (une pour le calcul du plafond du loyer, une pour les conditions à remplir pour le locataire, une pour les travaux déductibles, etc…). J’ajoute la première et vous pouvez passer par le résumé pour trouver les autres : BOFIP — texte officiel Pinel Acte en vigueur. Il reste très technique, encore une fois, je voudrais me concentrer sur mon guide, qui explique simplement et étape par étape tous les aspects des textes officiels.

Maintenant, vous savez ce qui est le plus important sur le fonctionnement de la loi Pinel. Afin d’optimiser la rentabilité, le plus important est de remplir correctement vos déclarations de revenus à saper le système fiscal ! Pour vous aider, j’ai créé ce livre qui vous guidera étape par étape et vous donnera tous les conseils fiscaux à savoir pour optimiser votre déclaration Pinel. Découvrez les bonnes questions que vous pouvez poser : avez-vous besoin d’inclure les coûts dans la réduction fiscale ou de les déduire du pays ? comment puis-je corriger si j’ai oublié d’indiquer le prêt dans l’année de libération ? où trouvez-vous les cases sur la déclaration en ligne ect… ? Réflexes d’avoir au moment de la déclaration d’impôt qui permettra plusieurs centaines d’euros d’économies.