Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Investir dans l’immobilier à l’étranger, est-ce un bon plan ?

Avec la hausse importante des prix en France, de nombreux particuliers se demandent s’il ne serait pas plus judicieux d’aller placer ses deniers dans la pierre, mais plutôt dans les pays voisins. Bon plan ou pas, tout dépend justement de votre opportunité, elle pourra s’avérer intéressante comme fâcheuse si vous ne suivez pas ces petits conseils pour bien investir à l’étranger.

Faire le bon choix

Il y a plusieurs manières d’investir dans l’immobilier, et ce sont les choix que vous ferez qui détermineront la rentabilité de votre investissement. Tout d’abord, il est important de ne pas uniquement suivre ce que pourrait vous dire un promoteur immobilier. Ces personnes sont payées à la vente, et les conseils prodigués ne seraient donc pas toujours très judicieux ou objectifs. Sachez donc vous rendre sur place et faire appel à de vrais pros qui n’auront pas d’intérêt particulier à vous voir acheter un bien sur leur terre.

Sachez que le plus judicieux pour ce genre d’investissement est de rester au niveau de l’Europe (en achetant un appartement à Malte par exemple) et des USA, qui ont une situation prévisible au niveau de l’économie et de la politique. D’autres endroits du globe peuvent présenter des prix très intéressants, mais pourraient vous filer entre les doigts si un événement inopiné se produit sur ces terres, et vous prive alors de votre bien. Difficile de gérer cela à distance.

Pour tout ce qui concerne les emprunts pour acheter une maison ou un appartement à l’étranger, sachez que les banquiers peuvent accepter, à condition que vous apportiez 30% du prix du bien au préalable, car ils pourraient être un peu frileux à l’idée que vous n’ayez pas la possibilité de gérer votre investissement directement sur place, il est essentiel d’y penser donc et d’avoir fait quelques économies au préalable avant de se lancer dans cette aventure.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article