Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Comment payer moins d’impôts sur le loyer ?

Il est vrai que l’immobilier est un investissement intéressant, même lorsque l’on a pour but de mettre en location, voire même d’autant plus. En effet, cela vous permet de vous assurer un revenu supplémentaire tous les mois, et de posséder une fois vos crédits terminés des biens immobiliers qui auront pris de la valeur. Cependant, qui dit revenu dit déclaration, dit forcément impôts. On peut cependant faire quelques économies sur la fiscalité liée au loyer, pour que son investissement n’en soit que plus rentable et intéressant encore pour tout particulier qui désire se lancer et devenir rentier.

Louer ses appartements meublés

Pour économiser sur les impôts relatifs aux loyers perçus, vous pourriez par exemple louer vos appartements déjà meublés. Cela s’appelle le LMNP, loueur en meublé non professionnel. Vous investissez alors dans des logements que vous proposez à la location, mais en les meublant par vous-même. Vos loyers ne doivent pas dépasser les revenus de votre foyer et le plafond de 23 000€ annuels.

Ce nouveau statut vous permet de tenir compte des charges qui sont relatives à votre achat de logement, et ainsi, cela se soustrait de vos bénéfices, et vous payez forcément moins d’impôts. Vous avez deux manières d’exploiter ce filon particulier et plutôt juteux en matière de revenus et de fiscalité.

Tout d’abord, vous pouvez créer une micro-entreprise, qui vous permettra de bénéficier d’un abattement forfaitaire sur tous les loyers que vous percevrez. Cependant, vous êtes soumis à un plafond, qui s’élève à 32600€.

Seconde solution, on peut aussi passer par un régime dit réel, sans y appliquer un abattement forfaitaire donc, mais en tenant compte des frais tels qu’ils sont.

Ainsi, on peut faire quelques économies sur ses loyers, et on peut faire en sorte que son investissement soit vraiment rentable dans le temps, en limitant le plus possible les charges fiscales liées aux loyers.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article