Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Comment évaluer la rentabilité d’un investissement locatif ?

Lorsque l’on s’apprête à investir des milliers d’euros dans un bien immobilier destiné à être loué, il est important d’effectuer tous les calculs qu’il faut pour s’assurer que l’on a fait le bon choix. Pour cela, de nombreux critères seront à évaluer et à préciser, il faudra en tenir compte dans vos calculs pour que ceux-ci soient précis, et que vous trouviez réellement les bons chiffres pour l’évaluation de votre rentabilité sur le long terme.

Faire un investissement intéressant

Sachez tout d’abord évaluer ce que va vous coûter votre appartement, c’est la toute première étape dans ce calcul. Ainsi, commencez bien sûr par le prix total de l’appartement, son prix au mètre carré, les charges de copropriété s’il s’agit d’un appartement ou d’une maison faisant partie d’une résidence. Parmi les dépenses, il faut aussi penser à la fiscalité. En effet, les impôts locaux, ainsi que les impôts dus aux loyers doivent également être pris en compte dans votre calcul, afin de savoir ce que vous coûtera de façon annuelle l’achat de ce logement.

Etre rentable au point de devenir milliardaire ?

Ensuite, on calcule les gains. Cela commence bien sûr par le loyer, que l’on peut calculer en total ou en prix au mètre carré comme pour le prix d’achat. Mais ce n’est pas le seul critère à envisager en matière de rentabilité : vous devez aussi tenter d’évaluer, avec les données économiques actuelles, quelles seront les plus-values à envisager dans les prochains mois ou années, ainsi vous pourrez savoir quelle valeur prendra votre bien dans le temps.

Ces chiffres obtenus devront par exemple être ramenés à une année, et vous pourrez ainsi les mettre en rapport pour savoir quelle sera la plus-value réalisée par année, sachant qu’une fois que vous aurez fini de payer votre prêt, la rentabilité sera maximale. C’est ainsi que l’on peut savoir quels intérêts on peut avoir à acheter un logement à mettre à la location.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article