Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Comment calculer les frais de notaire ? Nos conseils

Mine de rien, les frais de notaire représentent un coût important, et une proportion qui n’est pas moindre dans le prix total de votre bien immobilier. C’est donc un détail qu’il faut évaluer au préalable pour que vous puissiez inclure la somme dans votre budget pour l’acquisition d’une maison ou d’un appartement. Nous allons vous expliquer leur fonctionnement pour que vous ne soyez pas pris au dépourvu au moment d’acheter votre premier bien immobilier, et que vous puissiez surtout inclure cela à votre budget.

Un calcul assez complexe à effectuer

On estime par exemple, que si vous faîtes l’acquisition d’un bien coûtant dans les 100 000€, vous devrez débourser environ 7500€ de frais de notaire. Mais ce calcul repose sur des grilles aux critères assez compliqués, et si vous n’avez pas l’habitude de jouer les mathématiciens, sachez plutôt vous en remettre à quelques petits outils gratuits que l’on peut trouver sur le web et qui vous seront sans doute d’une grande utilité. En effet, des calculatrices sont mises à la disposition de tous, sur de nombreux sites, afin de pouvoir savoir, en fonction de son achat ou de sa vente, à combien pourront s’élever ces frais.

Vidéo du Credit Agricole sur les frais de notaire

Rendez-vous donc sur le web, sur une calculette proposant de calculer pour vous les frais de notaire, ce sera sans doute la manière la plus appropriée de comprendre à combien s’élèveront ces frais. On peut par exemple noter, pour son sérieux, celle que l’on trouve sur le site pap.fr, particulier à particulier. Celle-ci fonctionne de façon très simple pour que vous n’ayez pas des dizaines de critères à indiquer. Tout ce que vous aurez à fournir comme information, ce sont tout d’abord le montant de la transaction, ainsi que votre nature, acheteur ou vendeur. Un clic et le montant des frais de notaire apparaît directement sur votre écran. Une petite adresse à retenir donc.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article